Un été pour kiffer

Retour aux articles

Dans la frénésie de la vie d'adulte, entre les responsabilités professionnelles, familiales et sociales, il est facile de laisser de côté certains aspects essentiels de votre être. Parmi eux, la créativité, le jeu et le simple plaisir de faire (ou de ne rien faire) semblent éclipsés par la pression du quotidien. Heureusement, j’ai une bonne nouvelle pour vous : “Il n’est pourtant jamais trop tard pour faire différemment” !

Cet été, je vous propose de vous accorder des temps précieux pour kiffer, redécouvrir votre créativité, vous reconnecter au jeu et savourer le plaisir d’exister, sans autre but que celui d’être pleinement vous-même.

Prête à vivre un bel été pour véritablement kiffer ?

C’est vrai ça, pourquoi en tant qu’adulte, oubliez-vous (parfois ou souvent) de vous amuser ?

Dans l’énigmatique labyrinthe de la vie adulte, il est parfois difficile de comprendre pourquoi, en grandissant, nous semblons égarer la capacité innée à nous amuser.

Avec l’âge viennent souvent les responsabilités, que ce soit dans le cadre professionnel, familial ou social. Les attentes véhiculées par la société (comme l’organisation, la productivité et la réussite), mais aussi les pressions liées au travail, aux relations et à d’autres aspects de la vie quotidienne (être parfait partout, tout le temps, en toute circonstance en mode superwoman, super maman, super copine…) peuvent créer un fardeau qui éclipse le besoin fondamental de s’amuser. Le stress et l’anxiété, créant un état d’esprit peu propice à la recherche du plaisir ^^

Les priorités évoluent aussi naturellement au fil de la vie. Il est facile de se retrouver absorbée par des engagements professionnels, des préoccupations financières ou des responsabilités parentales, laissant peu de place pour des activités ludiques, fantaisistes ou imprévues au profit de la stabilité et de la prévisibilité.

Enfin, en grandissant, beaucoup perdent la connexion avec leur enfant intérieur (pssst vous savez celui qui sait naturellement comment s’émerveiller et s’amuser en créant un tout à partir de rien). Certains adultes ressentent même de la culpabilité lorsqu’ils prennent du temps pour eux, pour s’amuser, surtout s’ils perçoivent cela comme une distraction à des obligations plus sérieuses. La société a parfois instillé l’idée que le plaisir est réservé à l’enfance, ce qui peut inhiber la recherche du bonheur et de la magie une fois son costume d’adulte sur les épaules 😉

Comprendre et conscientiser ces différents facteurs peut vous permettre de prendre conscience de l’importance de ré-introduire le plaisir dans votre vie quotidienne pour renouer avec le plaisir sans autre objectif que celui d’être pleinement vivant.

 

Remettre un soupçon de jeu et de “Je”…

Le jeu n’est pas simplement une activité réservée aux enfants ; il constitue un élément vital du bien-être adulte.

Le jeu offre une échappatoire, une opportunité de libérer l’esprit des contraintes du quotidien. Il stimule la créativité, renforce la résilience émotionnelle et favorise un équilibre mental sain. En vous permettant de prendre du recul par rapport aux préoccupations stressantes, le jeu peut agir comme un puissant antidote contre l’anxiété et l’épuisement.

En reconnectant avec le jeu, vous pouvez ainsi non seulement retrouver un équilibre essentiel, mais aussi cultiver un état d’esprit plus joyeux et résilient face aux défis du quotidien. Vous l’aurez compris : jouer c’est bon pour votre santé, vos relations, vos émotions, le bon fonctionnement de votre cerveau et votre créativité !!!

Voici quelques conseils pratiques pour réintroduire l’art du jeu dans votre quotidien et le saupoudrer d’un soupçon de légèreté et de joie :

● Identifiez vos Passions : Que ce soit la musique, le sport, l’art, ou toute autre activité, investissez du temps dans ce qui vous fait vraiment plaisir (non pas car il faut que, ou que vous devez ceci ou cela…).

● Explorez de nouveaux loisirs, tentez de nouvelles choses : Essayez des activités ludiques que vous n’avez jamais explorées juste pour la découverte, l’exploration et le plaisir, lancez-vous de nouveaux défis. Je vous partage d’ailleurs une de mes questions préférées “Quelle est la dernière chose que vous avez faite pour la première fois et à quand cela remonte ? ” Si votre réponse est supérieure à 3 mois (car je suis gentille), il est urgent de prendre votre JEU en mains 😉

● Bloquez-vous des temps de jeu et de JE : Que ce soit une soirée jeu avec des amis, une après-midi pour une activité que vous aimez, ou simplement du temps seule pour buller ou pour créer, planifiez ces moments comme vous le feriez pour toute autre responsabilité.

● Reconnectez avec votre enfant intérieur : Souvenez-vous de ce qui vous faisait rire et ce qui vous amusait lorsque vous étiez enfant et reconnectez à cette énergie ludique pour la raviver.

● Plus on est de fous, plus on rit : Invitez des amis à participer à des jeux de société, des soirées à thème, des escapes-games, des activités sportives et embarquez-les aussi dans de nouvelles aventures.

En résumé, réintroduire le jeu dans votre vie d’adulte demande au départ une approche intentionnelle et une volonté de prioriser le plaisir, de redécouvrir la magie et de dynamiser votre quotidien.

Également en parallèle du JEU, vous aurez noté que le JE est tout aussi important pour ne pas s’oublier et s’autoriser à prendre cette place et cet espace de kiff et de plaisir 😉

…ou choisir l’art de ne rien faire !

Au sein d’une société de plus en plus axée sur la productivité et la réussite, la simple idée de “choisir de ne rien faire, de ne rien planifier” peut sembler tout aussi révolutionnaire.

Prendre du temps pour soi, sans autre but que de savourer l’instant, devient un acte de rébellion douce, loin des contraintes, des obligations ou des injonctions à devoir raconter, démontrer d’avoir vécu “les meilleures vacances, dans les meilleurs lieux, avec le meilleur programme”.

Prendre le temps de ne rien faire, simplement d’exister, peut aussi être “LE programme”, “VOTRE programme”. Vous accorder des vacances où vous ne faites rien peut être une excellente manière de kiffer et de recharger vos batteries mentales et physiques.

● Planification Préalable : Bloquez consciemment une période dans votre calendrier. Que ce soit un week-end prolongé, une semaine entière, ou même quelques jours, planifiez-les à l’avance pour vous assurer que rien ne viendra perturber ce temps de repos et assurez-vous que votre environnement favorisera votre tranquillité.

● Débranchez, déconnectez et fixez des limites : Informez vos collègues, amis et famille que vous serez indisponible pendant cette période. Mettez de côté les e-mails, les appels professionnels et les réseaux sociaux pour vous libérer mentalement. Établissez clairement vos limites concernant vos engagements pendant ces vacances. Ne prévoyez aucune activité stricte et ne vous engagez que dans des choses qui vous apportent du plaisir à vous (et non pas pour faire plaisir aux autres !!!).

● Explorez l’Imprévu : Soyez ouverte à l’inattendu. Laissez place à la spontanéité et à la découverte, que ce soit en explorant votre propre ville, en parcourant un livre que vous avez acheté mais jamais commencé, ou simplement en flânant sans but.

● Acceptez les Moments d’Ennui : Il est normal de ressentir des moments d’ennui pendant ces vacances. Ne luttez pas contre eux, mais utilisez-les comme une opportunité pour laisser vagabonder votre esprit et découvrir de nouvelles pensées. Profitez de ce temps pour vous recentrer, vous ressourcer et apprécier la simplicité du moment présent.

En cet été, où les journées s’étirent comme un éventail de possibilités, je vous souhaite de kiffer, de jouer délibérément , et même, de vous autoriser à ne rien faire du tout, car c’est dans ces moments que la véritable magie de la vie se révèle.

Bel et lumineux été. Que celui-ci soit riche en rires, en découvertes et en moments où le temps s’arrête pour vous rappeler que le bonheur réside souvent dans les choses simples et essentielles de la vie.

Et finalement, et si le secret n’était pas de choisir entre l’une et l’autre mais plutôt de trouver votre équilibre entre l’adulte responsable et l’enfant qui rêve encore, elle ressemblerait à quoi la suite ?

Laurédanne – Alchimiste de vie & Révélatrice de Potentiels